Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #les auteurs tag

Les auteurs bd vous souhaitent une Bonne Année... Jung

Publié le par Bubulle

2013-happy-new-year.jpg

Voir les commentaires

Les auteurs bd vous souhaitent une Bonne Année... Gihef & Tsutsail

Publié le par Bubulle

VOEUX2013_GITSU.jpg

Voir les commentaires

Une collection de préservatifs illustrée par Arthur de Pins

Publié le par Airhesse

La société Callvin commercialise une nouvelle collection de préservatifs illustrée par Arthur de Pins, auteur de la série Péchés mignons aux éditions Fluide Glacial - Audie.

Peches_Mignons.jpg

Ils sont disponibles à l'unité (2,00 euros - 10 modèles), par pack de trois formant une petite histoire (6,00 euros – 2 modèles : Pack pizza et pack faites des bébés) et sous forme de tableau présentant une planche complète composée de 12 préservatifs (25 euros – 2 modèles).

Il existe aussi une collection dédiée à la série Joe Bar Team (7 modèles vendus à l'unité 2,00 euros) dessinée par Christian Debarre, aux éditions Vents d'Ouest.

Joe-Bar-Team.jpg

Un bon moyen de passer à l'acte avec humour, classe et distinction avec le bon outil au bon moment !

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site du fabricant.

Voir les commentaires

Les éditions de la Fibule : François Plisson et Hélène Cornen

Publié le par Bubulle

plisson2012.jpg

Voir les commentaires

Tous les voeux de Ciro Tota...

Publié le par Bubulle

voeuxtota.JPG

Voir les commentaires

Christian Gine

Publié le par Airhesse

De son vrai nom Christian Martinez, Gine est un auteur français né le 1er novembre 1947 à Oran (Algérie). En 1962, il débarque à Marseille avec ses parents et son frère. Après un séjour à Dôle dans le Jura, il achève ses études secondaires à Montpellier, ville où il obtiendra son diplôme des Beaux-arts.

En 1968, son diplôme en poche, il effectue son service militaire. A l'issue de ces 15 mois sous les drapeaux, il travaille quelques temps pour Jean-Paul Boyer, spécialisé dans la restauration de films cinéma.

Il s'installe à Paris en 1971 et collabore pendant deux ans à divers studios de dessins animés. Mais ce travail d'équipe lui laisse peu ou pas de liberté de création. Il s'oriente alors vers la bande dessinée. Après quelques illustrations pour divers journaux, il anime des séries humoristiques pour le journal des Pieds Nickelés et Bibi Fricotin.

En 1976, il adopte un style plus réaliste et crée Capitaine Sabre pour Tintin (la revue). L'aventure chez Tintin va durer 10 ans et permettre la sortie, aux éditions du Lombard, de sept albums relatant les aventures du Capitaine Sabre.

En 1982, il rejoint l'équipe de Gomme où débute sa collaboration avec Didier Convard. Sur un scénario de ce dernier, il illustre la série policière des aventures de Mathieu Lamy qui seront reprises en recueils chez Glénat en 1983.

En 1986, naît la série Neige avec Didier Convard au scénario. Neige paraîtra d'abord aux éditions du Lombard (les trois premiers albums) puis chez Glénat à partir de 1991. Cette série de science-fiction avec un fond d'ésotérisme, dans laquelle la quête de Neige, à la recherche de son passé, prend les dimensions épiques d'un hymne à la liberté, connait un grand succès (le tome13 est paru en 2007).

Après Last chez Blanco en 1990, l'association Convard et Gine va donner naissance à deux séries importantes. En 1994, la série Finkel , qui décrit un monde aquatique volontairement tourné vers l'écologie et l'humanisme, débute aux éditions Delcourt (le tome 7 est paru en 2005). En 2000, paraît le premier tome de la série Le Triangle secret aux éditions Glénat. Dans ce thriller ésotérique qui fait la part belle aux flash-back et qui nous plonge tour à tour dans le Moyen-âge des Templiers, à l'époque du Christ et dans l'histoire récente à la recherche d'un nouveau Graal, Christian Gine assure l'époque christique.

En 1999, il monte un petit journal "Nouvelles de Sabre" qui informe les amoureux de cette série sur l'univers secret du Capitaine. Et en 2002, il crée son label d'édition "Gibus Images" pour pouvoir rééditer de façon inédite les  albums de Sabre (Le vol du Pélican et Miss Visage en 2003) déjà parus au Lombard, poursuivre la série, mais aussi produire une imagerie autour de Sabre et des personnages de La Grande Ombre, un projet qu'il prépare.

En 2006, paraît le BDVD "Attila" chez Seven Sept, dans lequel Christian Gine, avec l'élégance de son trait et de ses couleurs, épice le monde monotone et statique de la Rome Antique.

La même année, les éditions Glénat publient le tome 1 de La Grande Ombre dans la collection "Loge Noire" dirigée par Didier Convard. La Grande Ombre est une fable mythologique, une réflexion sur la vie et la mort, au-delà des préjugés. Dans cette saga en deux tomes (le second est paru en septembre 2009), Christian Gine assure le scénario, les dessins et la mise en couleur directe à l'aquarelle (la majorité de ses autres albums, à l'exception de ceux du Triangle Secret, ont été colorisés par sa femme Rita).

En 2008, son label d'édition "Gibus Images" publie un livre jeunesse "Aventures sur l'Aber" d'Adelson et Patrick Jusseaume.

Ces différents projets, à commencer par Neige qui a véritablement imposé Gine comme un nom important de la bande dessinée, ont contribué à faire de lui un auteur reconnu et estimé qui, au fil des albums qu'il a réalisés, a développé un style personnel et d'une intensité rare. On reconnaît à chaque fois son coup de crayon si particulier, à la fois souple et nerveux.

Voir les commentaires

Frank Giroud

Publié le par Airhesse

Frank Giroud est né le 3 mai 1956 à Toulouse. Avant de se lancer à plein temps dans l'écriture, il a exercé de nombreuses activités. Ancien élève de l'école des Chartes de Paris, agrégé d'histoire, il sera  professeur au lycée français de Milan puis enseignera l'histoire à Grenoble. Il sera aussi animateur, décorateur de vitrines, graphiste, économe, directeur de centres de loisirs et accompagnateur de voyages organisés. Grand voyageur, il a vécu en Italie et au Para (Amazonie brésilienne), sillonné l'Afrique, l'Asie et une grande partie de l'Europe. Dans le cadre de ses repérages, il a partagé l'espoir et le pain des Roumains juste après la chute de Ceaucescu, des Kabyles confrontés au terrorisme du FIS, des paysans du Xingu luttant contre les grands "fazendeiros", des agronomes malgaches, des Russes de la mer Blanche ou des Allemands de l'Est avant l'effondrement du mur.

Frank Giroud n'a jamais vu de contradictions entre ses diverses activités. Son album de maîtrise, illustré de vignettes, s'intitulait d'ailleurs : "Le chevalier dans les albums de bande dessinée réaliste franco-belge". Le chartiste et l'historien réunissent la documentation du scénariste, le voyageur découvre le monde que l'auteur raconte à la manière d'un grand reporter.

Son premier récit publié, une intrigue policière de 5 pages, dessinée par Dethorey, paraît dans le journal Amis-Coop en 1979. Pendant quelques années, il se rôde aux ficelles du métier en publiant des histoires courtes pour les éditions Fleurus, Larousse et Milan.

En 1982, tournant décisif : c'est la création de Louis la Guigne avec Jean-Paul Dethorey. Série remarquée dès sa prépublication, elle est éditée par Glénat, mais sort également en livre de poche, figure au catalogue de France-Loisirs, puis bénéficie d'une traduction en Néerlandais, en Portugais, en Suédois, en Italien et en Allemand. En 1985, le succès de son personnage lui permet de se consacrer exclusivement à l'écriture. Dès lors, il collabore régulièrement à plusieurs titres de la presse pour adultes ou adolescents (Circus, Vécu, Nitro, Spirou, Tintin), dans lesquels paraissent  ses futurs albums.

En 1988, pour le dessinateur Ab'Graire, il réalise une aventure policière, Chaman (éditions Ice Crim's), et pour les éditions Glénat, il débute la série Les patriotes, une période sanglante de l'histoire de France sur fond de révolution, avec au dessin Fabien Lacaf.

En 1989, il réalise avec le dessinateur Daniel De Carpentrie, Missouri dans la collection Repérage Dupuis, les aventures de jeunes colons dans les Amériques du XVIIe siècle. Pour les éditions du Lombard, il imagine avec le dessinateur Marc Renier un western loin des clichés hollywoodiens, Jackson.

En 1990, il publie Tango aux éditions Glénat avec Alain Mounier au dessin.  Il fait la connaissance du dessinateur Lax. Ensemble, ils vont s'intéresser à l'histoire contemporaine encore tabou. Dans la prestigieuse collection "Aire Libre" de chez Dupuis, ils vont produire trois œuvres fortes : un récit sur la guerre d'Indochine avec Les oubliés d'Annam, puis en 1993 la chute du communisme en Roumanie avec La fille aux Ibis et en 2001 l'histoire dérangeante de la guerre d'Algérie avec Azrayen.

En 1991, il crée Le crépuscule des braves (Le Lombard), une histoire moyenâgeuse pour le dessinateur Tarral.

En 1992, avec le dessinateur espagnol Norma, il décrit  avec passion le monde fabuleux des compagnies marchandes qui régissaient le monde dans Pieter Hoorn (Glénat).

En 1994, chez Vents d'Ouest, avec Luc Brahy au dessin, il publie Zoltan.

En 1995, pour la dessinatrice Joelle Savey, il crée Taïga (Glénat), Des aventures cosaques dans une Russie passionnante. La même année, avec le dessinateur Barly Baruti, il invente le personnage d'Eva K (éditions Soleil).

En 1998, toujours avec Baruti, il signe un polar agréable et efficace, Mandrill, dans la nouvelle collection Bulle Noire chez Glénat. La même année, avec Didier Courtois au dessin, il invente Louis Ferchot : la jeunesse du célèbre héros baroudeur Louis la Guigne.

En 2001, il lance Le Décalogue (Glénat), une œuvre magistrale et novatrice où l'Histoire se conjugue avec le suspense, l'amour, le thriller, et tous les ingrédients qui font les grandes sagas. Dix histoires magnifiques, dix époques différentes, dix dessinateurs talentueux et confirmés (Joseph Béhé, Giulo de Vita, Jean-François Charles, TBC, Bruno Rocco, Alain Mounier, Paul Gillon, Lucien Rollin, Michel Faure et Franz) orchestrés de main de maître par Frank Giroud.

La même année, chez Glénat toujours, pour témoigner de la détresse de l'ile rouge mais aussi des trésors qu'elle recèle, il réalise " Madagascar, ma terre oubliée", un roman illustré par le dessinateur Laurent Vicomte et le peintre Yvan Le Corre.

En 2003, il sort avec Brada au dessin L'expert (Glénat), une formidable enquête entre passé et présent, mêlant religion, art, histoire, fantastique et suspense…

En 2004, dans la collection Empreinte(s) chez Dupuis, il débute la série Secrets, de grandes histoires de familles avec des secrets honteux ou redoutables, enfouis de génération en génération au sein de chaque famille. Les histoires actuelles de Secrets sont : Le serpent sous la glace avec Milan Jovanovic, L'écharde avec Marianne Duvivier, L'écorché avec  Florent Germaine au scénario et Ruben Pellejero au dessin et Samsara avec Michel Faure.

En 2005, toujours dans la collection Empreinte(s) chez Dupuis, avec Quintett, Giroud rassemble les regards de 5 dessinateurs ( Cyril Bonnin, Paul Gillon, Steve Cuzor, Jean-Charles Kraehn et Giancarlo Alessandri)aux styles divergents sur une seule et même époque, un seul et même lieu, une seule et même histoire, celle d'une formation musicale, un quintet.

En 2006, avec Joseph Béhé, il lance la série Le Légataire (Glénat), un polar haletant qui prolonge les deux premiers volumes du Décalogue, tout en revendiquant son indépendance. Il débute aussi Les Fleury-Nadal  dont les membres constituent les personnages du Décalogue. Cette série nous conte quelques aventures marquantes dans l'existence de ces personnages au travers de récits autonomes traités en un ou deux albums maximum (Ninon dessiné par Lucien Rollin, Benjamin par Daniel Hulet…)

Toujours en 2006 et chez Glénat, il démarre une nouvelle saga avec Jean-Marc Stalner "Le cercle de Minsk".

Dans tous ses récits, Frank Giroud privilégie l'Histoire pour exposer la vision philosophique d'un homme engagé cherchant à retrouver le véritable passé des hommes au-delà des mythes et des propagandes.

Il a exploré les domaines les plus variés et fourni des scénarios à près de cinquante dessinateurs. En 2002, il a obtenu le prestigieux Max und Moritz du Meilleur Scénariste International, succédant ainsi à Pierre Christin, Alan Moore et Jean Van Hamme. Il est également comédien, conteur de cabaret, auteur de sketches, de pièces de théâtre musical, de chansons (il est l'un des paroliers de Juliette, de Léonie Lob et d'Anis-Trio). Mais sa préférence reste la BD et il n'a pas fini de nous surprendre.

Voir les commentaires