Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

François Schuiten fait don de la quasi totalité de ses originaux

Publié le par Airhesse

Schuiten.jpgFrançois Schuiten a choisi de faire une donation de la quasi totalité de ses planches originales de bande dessinée à la BNF, la Fondation Roi Baudouin, au Musée de la Bande Dessinée d’Angoulême, à la Commune de Schaerbeek-Maison Autrique et au Centre de l’Image de La Louvière et au CBBD.

Le communiqué des éditions Casterman :

"À l’occasion des 30 ans des "Cités Obscures", François Schuiten, le plus grand artiste belge contemporain de bande dessinée, a choisi de faire une donation de la quasi totalité de ses planches originales de bande dessinée à cinq instances françaises et belges afin de protéger ses travaux de l’usure du temps et de l’argent.

Par cette donation unique, François Schuiten résout tout problème de succession future et s’assure de la pérennité d’impressions de qualité de ses ouvrages, par-delà les évolutions technologiques.
Les originaux et les documents sont répartis entre la Bibliothèque Nationale de France (BNF), la Fondation Roi Baudouin (avec la création d’un fonds Schuiten), la Maison Autrique (Commune de Schaerbeek), le Musée de la bande dessinée d’Angoulême, le Centre de l’Image de La Louvière et le Centre Belge de la bande dessinée (CBBD).

Outre les planches originales liées aux "Cités Obscures", François Schuiten confie également à la Fondation Roi Baudouin les éléments préparatoires des volumes réalisés avec Claude Renard et son frère Luc Schuiten. Ces dessins et ces documents seront désormais conservés dans un "Fonds François Schuiten". Les images réalisées dans le cadre de commandes extérieures et intégrées par la suite dans les albums et les autres dessins (scénographies, affiches, planches) restent la propriété de la famille."

À l’occasion de ce don, un colloque est organisé à la Bibliothèque nationale de France (BnF) intitulé : "Les Cités obscures. Du numérique au papier : allers/retours", le jeudi 11 avril 2013 de 14h à 19h30 (entrée libre Les Cités obscures Petit Auditorium [hall Est] Entrée Ouest Quai François-Mauriac - Paris 13e).

Ce colloque s’interrogera notamment sur des questions liées à la préservation des originaux : Que devient une planche de bande dessinée lorsqu’elle est reproduite, imprimée, numérisée ? Qu’est-ce qui se perd de l’aura de l’original lorsqu’il se transforme en fichier numérique ? De quels enrichissements possibles la planche originale peut-elle se prévaloir au moment où la réalité augmentée s’infiltre dans la production imprimée ? Régis Debray, Tristan Garcia et Pierre-Marc de Biasi comptent parmi les intervenants.

La rencontre se terminera par une conférence musicale présentée par Schuiten et Peeters avec le compositeur Bruno Letort : Rêves d’archives.

Commenter cet article