Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Cruelle Joëlle" et "Rinne" : prix BD et manga jeunesse Dlire/Canal BD

Publié le par Airhesse

Lors du salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, le magazine Dlire et le réseau des libraires Canal BD ont remis les prix BD et Manga jeunesse Dlire-Canal BD.

Sélectionnés par des libraires, la rédaction de Dlire et le Centre national de la littérature pour la jeunesse (BNF), quatre albums et quatre mangas ont été soumis  sur internet au vote des enfants.

Dans la catégorie BD jeunesse, le lauréat est Cruelle Joëlle T1 La vie n'est pas simple madame Lamort de Davide Cali et Ninie (éditions Sarbacane).

Le mot de l'éditeur : La très pimpante madame Lamort élève seule sa fille Joëlle. Elle travaille pour la société TREPAS, société dont les opératrices zélées délivrent les très redoutés cartes noires aux "candidats" à l'au-delà… Mais tout se complique lorsque madame Lamort décide, afin de gagner le titre envié d'employée du mois, de s'occuper du père du meilleur - et seul – ami de sa fille.

Une histoire hilarante, tout en rebondissements humoristiques, menée tambour battant par un Davide Cali en grande forme et porté par le dessin léger et drôle de Ninie.

Les autres titres BD sélectionnés étaient : Légende de la Garde, hiver 1152 de David Petersen (Gallimard), Le viander de Polpette d'Olivier Milhaud et Julien Neel (Gallimard) et La vie des très bêtes, ils reviennent ! de Marion Montaigne (BD Kids).

Dlire-prix.jpg

Dans la catégorie Manga jeunesse, le lauréat est Rinne Vol.1 de Rumiko Takahashi (éditions Kaze).

Le mot de l'éditeur : Les morts aussi ont parfois du souci! Depuis que, toute petite, elle s'est perdue dans un monde étrange, Sakura Mamiya a le pouvoir de voir les fantômes. Quoique habituée à ces apparitions étranges, quelle n'est pas sa surprise quand elle voit un élève de sa classe, Rinne Rokudô, se transformer en spectre pour vaincre un esprit enragé. Elle apprend alors que cet étudiant sans le sou et toujours absent remplit tous les jours la mission d'amener les âmes récalcitrantes jusqu'à la roue de la réincarnation, où les attend leur prochaine vie.

Les autres mangas en compétition étaient : Bakuman T1 de Tsugumi Ohba et Takeshi Obata (Kana), Nanja Monja T1 de Ito Shizuka (Glénat) et Le chien gardien d'étoiles de Takashi Murakami (éditions Sarbacane).

Commenter cet article