Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Angoulême 2013 : le palmarès des prix Découvertes

Publié le par Airhesse

Les-legendaires.jpgJeudi soir 31 janvier, sur la scène du théâtre d'Angoulême, ont été décernés les prix "Découvertes" du 40ème festival international de la bande dessinée (prix pour des BD "jeunesse" et prix pour de jeunes créateurs) dont le Fauve d'Angoulême - prix jeunesse, l'un des prix officiels du palmarès. Les lauréats dans les différentes catégories sont :

- Fauve d'Angoulême – prix jeunesse, parrainé par la Caisse d'Epargne et qui récompense le meilleur album jeunesse de l'année : Les Légendaires - Origines T1 - Danaël de Nadou et Patrick Sobral (éditions Delcourt)

Le mot de l'éditeur : Devenu Faucon d'argent comme son père tombé au combat, Danaël parcourt Alysia en quête de justice et de vérité. Impulsif, arrogant et belliqueux, le jeune homme ne trouve pas sa place dans ce corps d'armée dirigé par son frère. Pire, il a le sentiment de ne rien avoir accompli. Mais il y a d'autre façon de servir la justice que dans une armure, il l'apprendra très prochainement... Parallèlement au cycle principal des Légendaires, une série parallèle pour sonder les origines de ses principaux héros.

- Prix des écoles d'Angoulême, parrainé par la ville d'Angoulême : Ernest et Rebecca (T4 – Les pays des cailloux qui marchent) de Guillaume Bianco et Antonello Danela (éditions Le Lombard).

Le mot de l'éditeur : Après son séjour chez Pépé Bestiole, Rebecca poursuit ses vacances chez son papa, dans sa nouvelle maison située au « Pays des cailloux qui marchent », en réalité un camping au bord de la mer. Rebecca s’y fait de nouveaux amis, notamment Rodrigue, un gamin boudeur et taciturne qui lui apprend à pêcher et, ô surprise, c’est Ernest qui réapparaît parmi les poissons pêchés, Ernest qui se sent délaissé et abandonné depuis que le rhume de Rebecca a disparu. Ne se chercherait-il pas lui aussi de nouveaux amis ?

- Prix BD des collégiens de Poitou-Charentes : L'enfant cachée de Marc Lizano et Loïc Dauvilliers (éditions Le Lombard).

Le mot de l'éditeur : A la demande de sa petite fille, Dounia va lui raconter son parcours de vie allant de 1940 à la fin de la deuxième guerre mondiale… A travers des mots simples, la grand-mère tente d'expliquer à sa petite fille une page d'histoire qui est aussi un peu la sienne...

- Prix BD des lycées professionnels de Poitou-Charentes : Pizza Roadtrip de Cha et Eldioblo (éditions Ankama).

Le mot de l'éditeur : Prenez une bande de potes : deux gars, qui savent que quoi qu’il arrive, un vrai pote, c’est un mec pour qui tu serais capable de te mouiller pour de bon. Prenez la copine d’un des potes, qui quoi qu’il arrive sait faire preuve d’un sang-froid sans faille… quitte à leur coller un cadavre sur le dos. Ajoutez ensuite la Kangoo du pote qui se mouille, pour aller livrer le cadavre en rase campagne. Vous obtiendrez un savant mélange de coups foireux et de plans galères. Pizza Roadtrip nous révèle l’histoire d’une bande de potes, unis à la vie à la mort…

Prix-decouvertes.jpg

- Prix Jeunes Talents, parrainé par la Caisse d'Epargne, la région Poitou-Charentes et le pôle Image Magelis : Eugène Riousse, 23 ans, pour Life on Mars, 2e lauréat : Maxime Garcial pour Come back et 3e lauréat : Matthieu Chiara pour Le buveur.

- Prix Jeunes Talents Poitou-Charentes : Emmanuel Espinasse d'Angoulême (16) pour L'agence de voyage.

- Prix du concours Caisse d'Epargne "A l'école de la BD":

Prix de l'humour, parrainé par Fluide Glacial : Ulysse Brot, 11 ans, de Paris (75) pour Bilboquet Mania.

Prix du graphisme : Lucas Garnot, 16 ans, d'Athis-Mons (91) pour Les yeux de la jungle.

Prix du scénario : Edgar Anselme, 16 ans, de Paris (75) pour Le fil vert.

Prix d'Angoulême de la BD scolaire : Lise Rémon, 16 ans, d'Angers (49) pour Les origines.

Commenter cet article