7 août 2007 2 07 /08 /août /2007 11:09
On ne compte plus les acteurs ou les chanteurs à s’essayer au 9e Art... Ils y gagnent une image sympathique mais parfois aussi de substantiels bénéfices comme le montre le top des meilleurs ventes pipoles : Laurent Gerra (Lucky Luke – Dargaud), plus de 1.200.000 ex., Bruno SoloYvan Le Bolloc'h (Caméra Café – Jungle), plus de 600.000 ex., Renaud (La bande à Renaud- Delcourt), plus de 320.000 ex., Alexandre Astier (Kaamelott – Casterman), plus de 190.000 ex., Bigard (Les aventures – Jungle), plus de 190.000 ex., … 

Eve-Angeli.jpg

C’est aujourd’hui au tour de la chanteuse Eve Angeli de se lancer dans l'aventure. Elle co-scénarise avec Jean-Luc Garrera ("Les vélo maniacs") un album de BD humoristique "Eve’s Angels" (tome 1. "La revanche des blondes"). Le dessin est de Christophe Piron ("Tout sur la drague") et l'un des personnages est le double d'Eve Angeli (celui du centre avec le short et le top rose sur la couverture). L'éditeur est Hugo Compagnie.
 
La BD racontera les aventures de trois copines inséparables. "Il s’agit de renverser la vapeur par rapport aux clichés sur les blondes" explique la chanteuse sur son blog. "Sous forme d’humour, les blondes vont pouvoir prendre leur revanche en tordant le cou aux idées reçues mais pour cela, il est clair qu’elles vont devoir faire face à des situations cocasses et drôlissimes.". Les lecteurs pourront en juger à la mi-septembre.
 
Vous pouvez voir, en exclusivité, un premier gag issu de sa BD sur son blog.
 

Partager cet article

Mis en ligne par Airesse - dans Info-Evènement
commenter cet article

commentaires

kastet 07/08/2007

navrant....après que les acteurs ou pipoles se soient improvisés chanteurs puis écrivains....maintenant, ils s'attaquent au (lucratif?) marché de la BD. Pendant ce temps, de vrais talents galèrent.....

Bubulle 07/08/2007

ce n'est pas vraiment faux mais bon toutes ces bds ne rencontrent pas le succès (loin de là) et je ne suis pas sûr quelles améliorent beaucoup l'image du dit people...par contre ces albums sont parfois réalisés par de jeunes auteurs: ce qui leur donne peut-être une chance?

leu ben 01/09/2007

Navrant certes mais tellement convenu et ca marche, vu les chiffres.... La BD cadeau ou "thématique" les blondes, les adaptations de séries, les retraités.... tout cela marche du tonerre....  Il ne faut pas s'en plaindre non plus, les acheteurs de ces ouvrages ne sont pas vraiment des acheteurs de BD, mais ils font vivre de jeunes auteurs (a eux dze prouver après quils peuvent faire autre chose) et permettent au libraire en lui assurant des ventes faciles de proposer dans ses rayons d'autres ouvrages qui lui tienne tplus a coeur... Le fait qu'une célébrité se rattache à un projet comme celui ci assure des ventes à l'éditeur ainsi qu'une couverture médiatique au travers du dit "pipole". On continue dans une logique marchande un peu écoeurante mais de bonne guerre vu la concurence féroce dans ce genre de BD, elles ont une durée de vie somme toute très courte en magasin  (et on va pas s'en plaindre non plus ^^)

Quelques Mots...

  • : Festival Bulles en Champagne
  • Festival Bulles en Champagne
  • : Suivez l'actu et l'évolution de "Bulles en Champagne" Festival de la Bande Dessinée de Vitry-le-François (51)...découvrez des infos sur les auteurs présents, les expos...
  • Contact

Rechercher

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog